Les artistes et chercheuses de l'exposition

Matrimoine Afro-américano-caribéen, Legs et transmissions artistiques et culturels au féminin
Alexandra Déglise
Nathalie Azer
Karine Benac
Joelle Kabile
Estelle Butin
Danielly Francisque
Annabel Guérédrat
Anais Hervouet
Astrid Lemercier
Lindy Callegari
Lucette Salibur
Josiane Antourel
Emilie Alves

Exposition photo: Matrimoine afro-américano-caribéen:
Legs et transmissions artistiques et culturels au féminin

Projet de recherche-création mené par Anja Beutler / photographie et Karine Bénac-Giroux / recherche
Conçu et réalisé par la photographe Anja Beutler, au Campus de Schoelcher, Université des Antilles, Martinique, et dans les locaux de la Scène Nationale Tropiques Atrium, Fort-de-France, Martinique

Ce projet d’Anja Beutler a pour but d’expérimenter et de rechercher, en dialogue avec les artistes photographiées, différents aspects et spécificités du matrimoine afro-américano-caribéen. Il contribue en même temps à la mise en valeur et la construction de celui-ci.

Le projet prévoit un concept photo pour présenter les artistes sur le portail matrimoine.art, ainsi qu’une exposition photo artistique.

Le concept de l’exposition artistique consiste en une combinaison, pour chaque artiste présentée, de deux photos emblématiques de la manière dont elles ressentent leurs liens au matrimoine (legs et transmissions) et de l’influence de celui-ci sur leur pratique artistique. Ces photos sont complétées par une citation de l’artiste issue de sa réflexion personnelle sur son rapport au matrimoine afro-américano-caribéen.

Le focus de la première photo est mis avant tout sur le visage, le regard et l’ expression des yeux dans une position calme et immobile. En face-à-face, la deuxième photo montre l’artiste qui improvise autour des liens entre le matrimoine afro-américano-caribéen et son art, par le biais du corps et des gestes en mouvement dans l’espace. Dans la rencontre des deux photographies, le jeu entre l’intériorité du regard et le mouvement dans l’espace invite à découvrir un pont entre le matrimoine afro-américano-caribéen reçu et celui qui est transmis, legs et transmission sont ainsi mis en regard et en lien. La citation issue des réponses au questionnaire est placée à côté des deux portraits et complète la vision de l’artiste sur ses liens/relations avec le matrimoine.

Présentation de la photographe, Anja Beutler

Anja Beutler se consacre depuis 30 ans à la pratique du portrait, d’abord comme peintre et dessinatrice, puis comme photographe. Elle pratique notamment depuis 20 ans la photographie de danse et de spectacle, tout en portant une attention particulière à l’expression des visages et des corps, ainsi qu’à la dynamique de mise en mouvement dans l’espace. Combiner la dynamique de la danse à l’intimité du regard, tel est le fil conducteur de sa recherche.

Le fait d’avoir vécu pendant son enfance à Istanbul, la rencontre de l’Orient et de l’Occident l’ont conduite à des recherches sur la question de l’identité personnelle/des identités. Depuis 12 ans, en tant que photographe, la question de l’identité se manifeste également dans son intérêt pour le monde de la danse permettant de réunir toutes les cultures dans un langage corporel commun comme dans ses projets de portrait investiguant le rapport à l’identité marqué par des cultures différentes.
En collaboration avec la metteuse en scène Hélène Harmat, Anja Beutler a fait des recherches photographiques sur les liens entre identités, cultures et origines dans la trilogie de danse-théâtre « Between the dance » (http://anjabeutler.com/Livefotografie/). Le thème de l‘identité/des identités y était éclairé selon plusieurs approches qui s’enchaînaient, donnant l’expérience d’un miroir multiple qui reflèterait différentes facettes identitaires des acteurs/danseurs. Ceux-ci interagissaient dans un dispositif scénique constitué de projections sur des écrans variés de grandes dimensions, montrant des reproductions photographiques des séances photo précédentes, en combinaison avec les photos prises et projetées en live par Anja Beutler pendant le spectacle.

Anja Beutler développe et réalise régulièrement des projets et workshops photographiques variés en milieu scolaire, entre autres dans des projets d’inclusion d’adolescents réfugiés, en invitant les élèves à une exploration de leur identité.
Depuis six ans, elle coopère avec la chercheuse-artiste Karine Bénac-Giroux en investiguant le thème de l’identité dans une recherche-création conceptuelle en textes et photos. Cette recherche a mené en août 2018 au projet photographique « Origines et Identités » dans le cadre du colloque « DOM et FRANCOPHONIE – Femmes intellectuelles et artistes d’expression française : origines et constructions identitaires » à l’Université de Nanterre. Le projet photographique « Matrimoine afro-américano-caribéen » en 2020 est un prolongement de celui exposé à Nanterre et présent sur la plate-forme dans l’onglet « Expositions », la même forme de présentation étant conservée : deux photos couvrent deux aspects de l’identité, et sont combinées avec une citation issue des réponses au questionnaire adressé aux modèles pour préparer les séances photos

Vos suggestions/réclamations/propositions en rapport avec ce portail